Les Artistes en Résidence

Dans son projet de développement La BatYsse a pour volonté de permettre à des artistes en lien avec les Arts de la Marionnette de venir initier ou poursuivre entre les murs de la maison Baty leur projet en cours dans un outil adapté.

A l'heure actuelle, si les espaces de la maison Baty peuvent héberger en leur sein ces artistes, ils ne sont pas encore en mesure de leur offrir cet outil de travail (salle de répétition, atelier de construction etc...). Aussi, dans les années qui viennent, en attendant de mener à terme son projet de développement, la BatYsse se propose d'accueillir des artistes aux premiers pas de leur projet ou travaillant sur des formes pouvant s'adapter à ses espaces actuels.

Ainsi entre septembre et décembre 2013, trois compagnies très différentes, tant dans l'univers que dans leur recherche, viendront travailler à La BatYsse. 

→ La Station magnétique
Yragaël Gervais vidéaste et plasticien viendra s'initier à la construction de marionnette et faire les recherches préalables à la construction du personnage de son prochain projet (choix de la technique et élaboration d'un prototype). Depuis plusieurs années, travaillant en étroite collaboration avec des compagnies dont la Marionnette est l'axe central (telles que Pseudonymo ou L'Ateuchus), il développe au sein de sa compagnie la Station magnétique et en collaboration avec Sarah Grandjean sa propre réflexion autour de l'image et des objets animés, s’intéressant particulièrement aux formes holographiques et aux manières de recréer en vidéo le vivant ou de le transformer.
→ Irene Lentini
Élève sortant de la 8ème promotion de l'ESNAM (Ecole Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette) viendra éprouver et travailler la relation marionnette-marionnetiste en vue du travail qu'elle mène sur sa première création Ankou. Dans ce projet, un personnage de guerrier, marionnette créée partiellement en céramique et inspirée des sculptures qui constituent la célèbre armée d'argile de la Chine ancienne, cheminera à travers l'enfer et le paradis accompagnée par l'Ange de la Mort.
→ La Compagnie du Faux col
Renaud Robert, directeur artistique de la Compagnie du Faux col et de la Fabrique de Meung-sur-Loire,  développe depuis de nombreuses années un travail autour du Masque et de la Marionnette. Il viendra peaufiner sa dernière création en cours Curiositas. Inspiré des cabinet de curiosités, ce spectacle essentiellement visuel se déroule en une succession de séquences animées dans des boîtes de bois. La recherche qu'il développera au cours de sa résidence à La BatYsse s'axera autour de deux thèmes : le travail du comédien et de la marionnette d'une part, et l'élaboration d'une nouvelle séquence en boîte à partir d'un texte de Christian Bobin d'autre part.


Le 21 septembre à 17h la Station Manietique et Irene Lentini ouvrent les portes de leur espace de répétition respectif et vous invitent à venir découvrir, partager et échanger autour de leur travail.